Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer par email Imprimer la page Afficher/Masquer les liens sociaux

Identifier les risques à l'étranger

Comprendre le phénomène

De quel type d'incident s'agit-il ?

Il y a plusieurs types d'incidents à l'encontre des ressortissants ou interêts français.

  • Incidents liés à des tensions politiques ou diplomatiques.

Un pays peut considérer que ses rapports avec la France sont tendus et être particulièrement attentif à la présence de nos ressortissants sur leur sol.
Il peut s’agir aussi d’incidents liés à la politique intérieure même du pays (conflits entre ethnies, conflits avec des pays voisins, manifestations de l’opposition, période électorale).

 

  • Incidents liés à des actions de ressortissants français.

Un pays peut considérer que certaines activités de ressortissants étrangers ne répondent pas à ses valeurs et à ses lois et, en conséquence, il peut décider d’agir de manière plus répressive concernant certains comportements.
 

Exemple historique

Le 24 décembre 2007, en Mauritanie, une famille française de cinq personnes dont deux enfants, est attaquée sur une route près d’Aleg à 250 km à l’est de la capitale Nouakchott. Quatre personnes sont tuées et le père est grièvement blessé.

La sécurité des français à l'étranger

Face à la recrudescence des risques encourus par les Français à l’étranger, le ministère des Affaires étrangères et européennes a créé un centre de crise en juillet 2008. Chargé de veiller, d’alerter, d’anticiper et de gérer les crises, il cordonne les différents services de l’Etat chargés d’assurer la sécurité des Français à l’étranger.

Le dispositif doit encore être amélioré, avec notamment la possibilité pour les Français de passage à l’étranger, de signaler électroniquement leurs lieux de déplacement. En cas de crise, les conseils aux voyageurs donnés par le ministére des Affaires étrangères et européenne sont indispensables à tout citoyen pour envisager ses destinations et préparer ses voyages à l'étranger.

 

Carte fiche pays

Ariane: nouvel outil de prévention pour les voyageurs

Afin d’améliorer son dispositif de réponse aux situations de crise, le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes a conçu un portail Internet permettant aux Français qui le souhaitent de déclarer gratuitement et facilement leurs voyages à l’étranger. Ce portail prolonge le service « Conseils aux Voyageurs ».

Les données enregistrées sur Ariane pourront être exploitées, en cas de crise uniquement, par le Centre de crise et par les ambassades, afin de contacter les utilisateurs dans l’hypothèse où des opérations de secours seraient organisées.

Ariane permet ainsi de :

  • recenser, en situation de crise, les Français déclarés présents dans la zone touchée;
  • informer les ressortissants en les appelant directement ou par voie de message court (SMS) ;
  • contacter la personne désignée par l’utilisateur comme référente en France à prévenir en cas d’urgence, afin de donner, d’obtenir ou de recouper les informations relatives au voyageur.

Cet outil a fait l’objet d’un travail préparatoire en concertation avec la CNIL (commission nationale de l'informatique et des libertés) en vue d’offrir aux utilisateurs toutes les garanties en termes de sécurité et de confidentialité des données personnelles. Les données enregistrées sur Ariane pourront être exploitées, en cas de crise uniquement, par le Centre de crise et par les ambassades, afin de contacter les utilisateurs dans l’hypothèse où des opérations de secours seraient organisées.

 


En savoir plus

Textes réglementaires

La législation locale, pays par pays, sur le site Conseils aux voyageurs

vous devez disposer des coordonnées de votre consulat (adresse, téléphone, fax, courriel) et de ses heures d’ouverture. En cas de problème, sachez que les consulats de France assurent une permanence 24h/24. Vous trouverez une liste des numéros d’urgence sur leur site, dans la rubrique « Coordonnées ». Par ailleurs, les frais (de justice, de rapatriement) entraînés par tout incident à l’étranger peuvent être très élevés. Les assurances permettent d’y faire face.

Annuaire des Ambassades et consulats français à l’étranger, sur le site de la Maison des Français de l’étranger

Le rôle du Consulat de France

En cas de perte ou de vol de document le consulat pourra

Vous procurer des attestations en cas de perte ou de vol de documents, passeport, carte nationale d’identité ou permis de conduire sur présentation d’une déclaration faite préalablement auprès des autorités locales de police.

Il pourra aussi

Après vérification, vous délivrer un laissez-passer pour permettre votre seul retour en France

ou

Après consultation de l’autorité émettrice (préfecture ou consulat ayant établi votre passeport) vous délivrer un nouveau passeport.

  • En cas de difficultés financières, le Consul pourra vous indiquer le moyen le plus efficace pour que des proches puissent vous faire parvenir rapidement la somme d’argent dont vous avez besoin.
  • En cas d’arrestation ou d’incarcération, vous pouvez demander que le consulat soit informé. Le Consul pourra faire savoir aux autorités locales que vous êtes sous la protection consulaire de la France et s’enquérir du motif de votre arrestation. Si vous en êtes d’accord, il préviendra votre famille et sollicitera les autorisations nécessaires pour pouvoir vous rendre visite. Il s’assurera ainsi des conditions de détention et du respect des lois locales. Pour vous aider judiciairement, le consul vous proposera le choix d’un avocat qui pourra vous défendre (vous devrez rémunérer les services de cet avocat).
  • En cas de maladie, le consulat pourra vous mettre en relation avec un médecin agréé par ses services et tiendra à votre disposition, dans la mesure du possible, une liste de médecins spécialisés. Dans tous les cas, les honoraires restent à votre charge.
  • En cas d’accident grave, le consulat pourra prévenir votre famille et envisager avec elle les mesures à prendre : hospitalisation ou rapatriement (les frais engagés demeurant à votre charge, il est vivement conseillé se souscrire une assurance rapatriement).
  • En cas de décès, le consulat prend contact avec la famille pour l’aviser et la conseiller dans les formalités légales de rapatriement ou d’inhumation de la dépouille mortelle ou de ses cendres. Les frais sont assumés soit par la famille, soit par l’organisme d’assurance du défunt.
  • En cas de difficultés diverses avec les autorités locales ou des particuliers, le consulat pourra vous conseiller, vous fournir des adresses utiles (administrations locales, avocats, interprètes, etc.).

En revanche, le Consulat ne pourra pas

  • Vous rapatrier aux frais de l’État, sauf dans le cas d’une exceptionnelle gravité et sous réserve d’un remboursement ultérieur.
  • Régler une amende, votre note d’hôtel, d’hôpital ou toute autre dépense engagée par vous.
  • Vous avancer de l’argent sans la mise en place préalable d’une garantie.
  • Vous délivrer un passeport dans la minute.
  • Intervenir dans le cours de la justice pour obtenir votre libération si vous êtes impliqué dans une affaire judiciaire ou accusé d’un délit commis sur le territoire d’un pays d’accueil.
  • Se substituer aux agences de voyage, au système bancaire ou aux compagnies d’assurance.
  • Assurer officiellement votre protection consulaire si vous possédez aussi la nationalité du pays dans lequel vous voyagez.

Source : Le rôle d’un consulat, sur le site Conseils aux Voyageurs