Actualités

Typhon Hagupit aux Philippines - photo AFP

Le typhon Hagupit a frappé l’archipel des Philippines

Le 09/12/2014

Depuis samedi 6 décembre, le typhon Hagupit qui signifie "fouet" en français frappe les Philippines, balayant le centre de l’archipel. Après avoir violemment touché la ville de Tacloban (région des Visayas), il s’est affaibli et n’est plus qualifié que de simple tempête tropicale alors qu’il se dirige vers le Vietnam. La capitale, Manille a pu être épargnée.

Ebola

Ebola : visite officielle du Président de la République François Hollande en Guinée

Le 05/12/2014

Vendredi 28 novembre, François Hollande s’est rendu à Conakry pour faire le point sur le dispositif d’aide français pour lutter contre la fièvre hémorragique qui a fait 1260 morts en Guinée. Il est le premier chef d’Etat occidental à fouler le sol d’un pays d’Afrique touché par le virus Ebola.

Le regard sur...

Le plan Vigipirate

Le plan Vigipirate

A l’approche des fêtes de fin d’année et des vacances scolaires, la vigilance contre la menace terroriste en France doit rester soutenue.

En raison des nombreux événements organisés dans les lieux publics et de la forte affluence attendue dans les grands magasins, les salles de spectacle, les marchés de Noël ou les transports, cette période est particulièrement sensible. Aussi, à la demande du Premier ministre, la vigilance est renforcée dans les secteurs d'activité concernés, sur tout le territoire, à partir du jeudi 18 décembre 2014.  

 

La vigilance renforcée, qu’est-ce que c’est ?

 

Le plan Vigipirate mobilise tous les acteurs qui concourent à la vigilance et à la protection contre le terrorisme : l’Etat, les collectivités territoriales, les opérateurs mais aussi les citoyens. Actualisé en février 2014, ce plan a été simplifié et comporte deux niveaux :

-        un niveau de vigilance qui peut être renforcé temporairement, géographiquement et sectoriellement pour faire face à une menace particulière ou à une vulnérabilité ponctuelle ;

-         un niveau d’alerte attentat pour faire face à une menace imminente.


 

Cela se traduit principalement par :

-        une présence accrue des forces de l’ordre sur la voie publique ;

-       des dispositifs de surveillance et de contrôle plus soutenus de la part des opérateurs de transports, des grandes enseignes de la distribution, des principales salles de spectacle et des organisateurs publics et privés d’événements festifs.

 

Tous vigilants

Le dispositif Vigipirate est d'autant plus efficace que chaque citoyen y contribue par sa propre vigilance, surtout dans les lieux publics  très fréquentés.   

Il s’agit notamment de respecter les consignes dispensées dans les gares, aéroports, lieux touristiques, centres commerciaux, etc. :

-         ne pas laisser ses bagages sans surveillance ;

-         ne pas se garer dans les endroits qui sont l’objet d’une interdiction au titre de Vigipirate ;

-         accepter les contrôles des agents de surveillance ;

-         rendre compte aux agents de surveillance ou aux forces de l’ordre de tout objet ou comportement anormal.

 

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique "Comprendre la menace terroriste"

En savoir plus

En images

Identifier les risques majeurs

En continu Flux RSS - En direct

L'Espagne a mis fin à la transmission d'Ebola
04/12/2014 - Organisation mondiale de la Santé
Antigua-et-Barbuda
04/12/2014 - Ministère des affaires étrangères et européennes